Les chocolats de Noël, EDWART, Paris

Nous avons replongé avec plaisir dans le coffret de chocolats d’Edwart. Les ganaches et les pralinés de la collection permanente y sont présents ainsi qu’un nouveau venu, une demie sphère de chocolat noire – origine Vénézuela – dont le cœur renferme une ganache mandarine légèrement parfumée à la fleur d’oranger. La coque de chocolat est extrêmement délicate et fine et donne juste une touche de croquant à la dégustation. La ganache est ferme, subtilement parfumée, les notes de mandarine se révèlent en premier suivies par des touches de fleur d’oranger avant de terminer sur le chocolat noir puissant et d’une belle longueur en bouche. Un chocolat vraiment équilibré et raffiné.

Coffret de Noël, Edwart

Nous retrouvons avec plaisir, le bouye, ce praliné au pain de singe (fruit du babaob) avec ces notes très particulières légèrement aigres, presque anisées. La Provence au Thym et miel de Bruyère, des saveurs délicates, avec quelques pointes herbacées, le Oolong, très puissant, surprenant par son amertume et sa longueur en bouche, même si la finale est très chocolatée. Le Little big Rock, un rocher miniature, amande noisette. Enfin, le Taj Mahal, ce chocolat déconcertant, au curry, qui explose en bouche avec une belle longueur en bouche.

Coffret de Noel, Edwart

Notre verdict : des chocolats raffinés et équilibrés. Des parfums osés extrêmement bien réalisés. +++

Le plus : le parti pris de faire des chocolat de petits poids (7 g) qui permet de faire des associations ultra audaciuses comme le curry ou l’anis.

Clin d’œil à la création de Noël, la famille de bonhommes de neige. Nous avons craqué pour Martin Desneiges, au corps de praliné croustillant à la noisette française. Un p’tit gars à croquer sans attendre !

Martin Desneige, Edwart
Martin Desneige, Edwart

Adresse : www.edwart.fr

4 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *