Les chocolats de la Saint-Valentin, M de Noir, Liban

Nous avions découvert ses chocolats au Salon du Chocolat de Paris en 2018 avec, entre autres, une fabuleuse et très étonnante ganache au cèdre fabriquée exclusivement pour le Président du Liban. Aujourd’hui, c’est avec plaisir et impatience que nous découvrons les cœurs de la Saint-Valentin de cette jeune femme chocolatière, Maya Maalouf Kanaan.

Saint-Valentin, M de Noir, Liban

Une des caractéristiques de ses chocolats, la générosité des bonbons de plus de 10g chacun. Puis la délicatesse et la subtilité des parfums de chaque ganache. Pour cette Saint-Valentin, de gros cœurs, rouge ou noir, comme laqués, une couverture noire assez épaisse dont le craquant contraste avec la douceur de la ganache. Quatre ganaches : noire grand cru – une évidence -, l’union sacrée de la framboise et du chocolat, plus étonnante la noisette – notre cerveau nous disait praliné mais c’est bien une ganache ultra lisse – et enfin interpelant, un caramel au beurre salé.

Saint-Valentin, M de Noir, Liban

La dégustation est de taille dans tous les sens du terme, taille du bonbon de chocolat et dégustation de haute volée. Des ganaches soyeuses et fermes, équilibrées et vraiment délicatement parfumées, très peu sucrées. La noisette élégante et goûteuse avec des notes plus grillées en finale, puis le caramel beurre salé, très doux pour parfumer la ganache, bien loin des caramels coulants que renferment souvent les bonbons de chocolat.

Saint-Valentin, M de Noir, Liban

Notre verdict : une belle dégustation, douce et ultra gourmande ++

Le plus : la morphologie de chaque chocolat, la délicatesse et l’équilibre des parfums.

Adresse : www.mdenoir.com

Laisser un commentaire