Rencontre avec Fiona et Fatina, Chez Bontemps, Paris

image

Une toute jeune pâtisserie, née début 2015, où le sablé est roi dans une boutique à la décoration vintage : carrelage, lampes et vaisselles chinées, bouquets de fleurs, bibliothèque en bois…et renfermant de jolis gâteaux tout juste sortis des fours.

image       image

Cette pâtisserie gourmande est née de l’idée de Fiona, invétérée gourmande, à l’origine, banquière d’affaires, et reconvertie à la pâtisserie. De ses origines, elle retient le sablé libanais à l’abricot de sa maman et le sablé breton de son mari. C’est ainsi que naît son sablé, léger, fondant, friable, avec sa signature personnelle : une pointe de fleur de sel de Guérande.

Ces petits biscuits, tous ronds, sont fourrés de crèmes ou de mousses savoureuses et onctueuses : vanille Bourbon de Madagascar, citron bio de Sicile, ou encore chocolat-fève Tonka, fruit de la passion, clémentine de Corse, caramel de pommes, banane caramel, pistache de Sicile, noisette du Piémont, au total 9 goûts les uns plus savoureux que les autres ! Et ils existent aussi en grand modèle !

image        image

Quant au sablé Maxi Gianduja, aux noisettes du Piémont, c’est une révélation, une vraie tuerie ! Imaginez-vous un « prince » oui mais de Luxe renfermant un gianduja noisettes maison (sans conservateur s’il vous plait !) en quantité généreuse. Une furieuse envie de s’en mettre plein les doigts et plein les lèvres ! Régressif et divin !

image        image

Le secret de Fiona ? Des ingrédients choisis avec soin et une fabrication quotidienne sur place et ça c’est la vraie différence. Chaque jour sont préparés les « Bontemps » les fameux petits sablés, mais aussi des tartes (tatin, bananes flambées caramel, chocolat, citron à l’ancienne, pécans) ou encore des cakes ronds pour être plus gourmands (citron, chocolat, noisettes) au moelleux incomparable, fondant à souhait et paré d’un glaçage renversant !

image        image

image

Dans la boutique, Fatina, la sœur de Fiona, et Vincent le mari de Fiona, accueillent les désormais habitués et les touristes toujours avec le même sourire.

image       image

Notre verdict : tout y est authentique et furieusement régressif, aussi bon que beau ! Vous serez reçus comme à la maison et certains d’y passer du Bontemps !

Le plus : tout est fait maison, y compris le gianduja ! Et les gâteaux ne passent pas par la case réfrigération, ce qui préserve leurs saveurs mais nécessite aussi une production calculée au millimètre. En termes de ‘bontemps’, trois tailles existent : la version solo mais aussi le cœur duo et enfin la fleur à 6 pétales déjà prédécoupées. Quelle belle idée de remplacer le classique bouquet de fleurs à offrir par ce gâteau design et succulent ! Si par hasard il reste quelques gâteaux le soir ils sont donnés à la fermeture de la pâtisserie. On dit Chapeau.

Adresse : Bontemps, 57 rue de Bretagne, 75003 Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *