Qui se cache derrière COOKCOEUR ? Paris

Cookcoeur, le nom laisse place à l’imaginaire ! Est-ce un Chef qui nous transmet ses émotions par sa cuisine ? Un esthète du goût qui partage ses découvertes par ses photos ? Ou plutôt un artiste qui prend sa plume ou plutôt son pinceau pour nous faire rêver ? Un peu de tout ça à la fois peut-être !

Jean-Philippe d’Hont est directeur artistique. Passionné de dessin depuis petit, il croque depuis toujours ce qui l’inspire. Né dans une famille de boulanger pâtissier, il s’amuse petit dans les coulisses de la pâtisserie familiale, formant ses sens aux odeurs gourmandes de brioche tiède ou de crème vanille tout juste montée et remplissant ses yeux de ce travail artisanal.

Jean-Philippe D’Hont, dit Cookcoeur

Il y a un an et demi il troque la cigarette contre les douceurs et en avril 2017, il se met à croquer ce qu’il déguste. Carnet de croquis en poche, l’inspiration vient toute seule, mais il faut croquer, dans tous les sens du terme ! Il crée ainsi ses premières aquarelles pâtissières, François Perret, puis Yann Couvreur, Bryan Esposito, Nicolas Haelewyn ou encore Kevin Lacote, pour ne citer qu’eux, sont autant de sources d’inspiration pour son pinceau agile. Il déguste, s’imprègne de l’univers du Chef et retransmet ainsi ses émotions.

Carnets de croquis, Cookcoeur

Ses aquarelles aux couleurs douces ou plus pimpantes nous ont tapé dans l’œil, les desserts se devinent, se dégustent, se savourent sur son instagram. Reconnaîtrez-vous, vous aussi ces douceurs ? Voici une petite mise en bouche de ces aquarelles à croquer !

La charlotte aux framboises, François Perret, Ritz, Paris
La Merveille, Yann Couvreur, Paris
Tea-Time, Bryan Esposito, Hôtel Westminster, Paris
Tarte abricot, Nicolas Haelewyn, Karamel, Paris
La cerise muscovado, Kevin Lacote, Paris

Enfin, pour nous, il prend le pinceau pour trois de nos douceurs adorées, adulées, desserts d’enfance ou créations plus récentes. Nous les partageons ainsi avec vous en exclu !

  • Plaisir sucré de Pierre Hermé, cette divine glace infiniment noisette servie dans un verre à vin, à découvrir au Royal Monceau. On aime les reflets du verre, la glace qui commence à fondre, les volutes de chantilly ! A déguster sans modération !
Plaisir sucré, Pierre Hermé, Le Royal Monceau, Paris
  • Krak Krak gianduja de Christophe Michalak, une petite boîte blanche renfermant des trésors de plaisir. On les a savourés, Jean-Philippe les a croqués, à vous maintenant de craquer !
Krak-Krak gianduja, Christophe Michalak, Paris
  • Les macarons Carette de notre enfance, croquants et moelleux à la fois, dont la ganache nous remplit de joie à chaque bouchée. Un joli paquet cadeau à déguster des yeux !
Macarons Carette, Paris

Une rencontre comme on les aime, généreuse, simple, passionnée et passionnante. La complémentarité des talents pour mettre en lumière le travail passionné de ces artisans qui font rêver nos pupilles et nos papilles.

Un nouveau talent à suivre de près qui nous réserve de belles surprises à la rentrée ! Qui dit Cookcoeur dit Coup de coeur…

Compte instagram : cookcoeur_ et un nouveau et très joli logo….tout chaud !

Cookcoeur, Paris

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *