Les Orangettes à l’ancienne, Pierre MARCOLINI, Paris

Orange et chocolat, quel joli mariage ! Au menu, pas un, mais deux types d’orangettes, les classiques et celles à l’ancienne, plus généreuses, plus moelleuses.

Orangettes, Pierre Marcolini
Orangettes Marcolini

Les deux sont enrobées d’un fin chocolat noir légèrement croquant, l’orangette est longue et fine, celle à l’ancienne est plus généreuse par la taille sans être trop imposante et extrêmement moelleuse. Au palais, la sensation est très différente ! Les classiques se grignotent sans modération, celles à l’ancienne se savourent comme un bonbon de chocolat. Le goût de l’orange est prononcé et le chocolat apporte une rondeur à l’ensemble. C’est un délice !

Notre verdict : délicieuses toutes les deux, notre préférence du moment va à celle à l’orangette à l’ancienne encore plus moelleuse 

Le plus : elles existent aussi version citronette et pamplemousse

Adresse : www.marcolini.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *