Les chocolats, Giulio VACILOTTO, Italie

Nous avons eu la chance de croiser sur notre route un artisan chocolatier italien – Giulio Vacilotto – aux créations plus que gourmandes.

Voici notre découverte du jour : des pralinés à la fois ronds et croquants qui mettent en avant les fruits secs.

Pralinés, Giulio Vacilotto

Les enrobés lait,

  • Le Tintoretto, un praliné aux cacahuètes et à la fleur de sel à la fois fondant et croquant et dont la pointe de sel en finale nous donne une envie de reviens-y.
  • Le Carmen, quelques cm carrés pour concentrer les parfums de la noisette du Piémont (60% de noisettes dans ce praliné), sublime !
  • Le Rigoletto, un praliné amande noisette mélangé à de la pâte de noisette, très doux avec un goût de crème marqué, un peu trop pour nos palais.

Les enrobés noirs,

  • Le Canova, un praliné au sésame toasté, très subtil en bouche dont les parfums de sésame se révèlent tout doucement, un délice.
  • Le Figaro, un praliné amande-noisette relevé de grué de cacao et enrobé de chocolat noir pour relever la douceur du praliné

Puis des ganaches noires qui déclinent le cacao selon ses origines et différents pourcentages. Des ganaches à la texture ferme et soyeuse à la dégustation, toujours très équilibrées de la plus douce à la plus puissante. Le pourcentage de cacao n’est qu’un indicateur du pourcentage de sucre dans la ganache, c’est au terroir et aux arômes qu’il faut se fier. Un superbe travail de chocolatier.

Grands Crus, Giulio Vacilotto
  • 64% Vietnam, aux arômes de fruits secs, assez liquoreux
  • 70% Pérou légèrement acidulée et fruitée
  • 72% Venezuela aux notes de café, et de fruits secs légèrement toastés
  • 80% République Dominicaine, tannique, aux arômes fumés de tabac

Notre verdict : il serait bon d’aller plus souvent en Italie découvrir les créations des chocolatiers de la botte. Coup de cœur pour le travail de cet artisan chocolatier. ++

Le plus : des goûts marqués, les fruits secs sublimés, un véritable parti pris. À découvrir aussi i cremini typiques ! Lien vers l’article : http://wp.me/p7ZliO-50Q

 Adresse : www.giuliovacilotto.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *