L’Africain, Salon de thé Angelina, Paris-Rivoli

image

Plongeon dans l’enfance, LE chocolat mythique de chez Angelina : l’Africain. Qui ne l’a pas dégusté enfant en se faisant des moustaches de chocolat, qui n’a pas trempé sa petite cuillère dans la chantilly en se délectant de bonheur ?

image      image

Nous avons replongé dans une tasse, non deux tasses d’Africain ce matin. Il est resté comme dans notre souvenir, assez épais, il nappe la petite cuillère, est sucré mais respecte le bon goût de chocolat. C’est un mélange de 4 cacao d’origine, légèrement corsé. Onctueux, il nappe la petite cuillère et laisse une petite pointe d’amertume en bouche. C’est un va et vient de parfums, sucré d’abord puis chocolaté et enfin légèrement amer. Assez impressionnant !

image      image

Farid est l’expert de ce divin nectar ! Il le prépare chaque jour depuis 38 ans, rue de Rivoli pour des clients aux anges. La signature de ce chocolat ? Un assemblage de fèves de cacao à 68%, mélangées à du lait entier. Ensuite, tout réside dans le brassage. Il est fouetté, mélangé, brassé pendant près de deux heures et demies pour 35 litres de chocolat chaud.

image

Le chiffre du jour : 200 litres. C’est la quantité d’Africain servie chaque jour en salle rue de Rivoli. L’équivalent d’un bain ! Vous imaginez ?

Notre verdict : ce chocolat, sublime d’onctuosité et d’arômes chaleureux, comblera tous les gourmands, petits et grands.🍫🍫

Le plus : un chocolat onctueux, à l’ancienne, fait uniquement à base de chocolat et de lait entier, du fait maison ! Le va et vient en bouche : sucré, cacaoté, amer. Depuis 2009, Angelina propose une gamme d’épicerie fine dont le chocolat chaud vendu dans ses boutiques et dans quelques adresses gourmandes. A notre avis, il s’en rapproche sans être identique.

Notre conseil de dégustation : comme ça, sans sucre ajouté, ni crème fouettée dans la tasse. Par contre, une cuillère de crème fouettée entre deux gorgées, alors là, oui ! Et bien sur de l’eau plate, ici nous avons choisi une eau d’Arcachon : l’Abatilles, Sainte Anne…

Le conseil d’Angelina, déposer sur le chocolat une petite cuillère de crème fouettée (non sucrée), patienter quelques minutes le temps qu’elle se mélange a chocolat pour donner de la douceur à ce nectar des Dieux !

Adresse : 226 rue de Rivoli 75001 Paris, www.angelina-paris.fr

Mars 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *