La naissance de FOUCADE, pâtisserie positive, Paris

Toujours à la recherche de nouveautés, nous avons découvert FOUCADE. Une toute nouvelle pâtisserie imaginée Marjorie Fourcade, la fondatrice, qui propose des gâteaux nutritionnellement équilibrés, alliant la gourmandise aux bienfaits d’ingrédients non raffinés apportant bien-être et énergie.

image

Pourquoi ce nom ? Très simple et ingénieux, Marjorie cherchait un mot pour exprimer la « pulsion » que nous pouvons tous avoir quand une envie de sucré nous prend. Dans la littérature française, une foucade désigne un « caprice, un emportement passager et déraisonnable, une tocade, un désir », une envie irrépressible de manger un gâteau et voilà le nom tout trouvé !

image       image

Son concept : une pâtisserie « positive », qui propose des gâteaux pensés pour permettre aux intolérants au gluten ou au lactose de se régaler sans compter. Tous les gâteaux sont réfléchis avec un nutritionniste et un ingénieur culinaire pour identifier les textures, améliorer la tenue des gâteaux, ou encore éviter le détrempage.

image       image

Photo de gauche : bûchette chocolat cru-poires : http://wp.me/p6x02e-Ss

Photo de droite : l’opérette :  http://wp.me/p6x02e-Sq

Une charte partagée dans les menus : « éviter les calories vides, réduire les graisses saturées, réduire les sucres rapides, favoriser la consommation de fruits et légumes, réduire le sel, limiter les allergènes et produits d’origine animale, tendre vers l’équilibre protéines, lipides et glucides, respecter la nature, limiter le gaspillage ».

Très attachée aux goûts et influencée par ses nombreux voyages, Marjorie travaille ses produits pour qu’ils soient les plus goûteux possibles, peu caloriques, énergétiques. Le sucre est remplacé par le rapadura (un sucre non raffiné issu de la canne à sucre), le beurre par l’huile de colza, le lait par une boisson de riz complet et la farine par de la farine de riz complet. Le chocolat quant à lui est remplacé par du cacao cru, issu de fèves non torréfiées mais juste séchées au soleil et fermentées à température ambiante. Le chocolat cru a des saveurs plus brutes, proche des végétaux. Elle enrichit ses créations par des fibres, ou encore des protéines en privilégiant le blanc d’œuf plutôt que les jaunes.

image

Au final, cette pâtisserie positive est une étape gourmande incontestable de la rue Duphot. Le salon de thé qui propose petit-déjeuner et goûter énergétiques à toute heure de la journée. En 2016, une carte salée verra le jour, toujours aussi positive !

Adresse : www.foucadeparis.com

17 rue Duphot, Paris 1er

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *