Invitation poire-chocolat-amande et son sorbet, Francis Péan, Grand Hôtel de Cala Rossa, Lecci

Escapade dans le monde idyllique du Grand Hôtel de Cala Rossa. Un lieu où règne douceur de vivre et gastronomie de terroir. Le temps s’étire doucement au gré des vagues. Une balade au potager bio inspire le Chef, Pascal Cayeux, qui nous concocte pour le déjeuner de délicieuses salades fraîches, parfumées et croquantes (salade Cala Rossa et salade de légumes aux senteurs Thaï) ou encore ce délicieux tartare de thon rouge à la mangue et sauce diable et surtout… aux fleurs.

Le Grand Hôtel de Cala Rossa
Le Grand Hôtel de Cala Rossa
Le Grand Hôtel de Cala Rossa

Au petit-déjeuner, l’heure est venue de savourer quelques oeufs bio juste pondus (denrée rare et exquise, 18 poules dodues et musclées pondent chaque jour leurs œufs au fond du potager).

Et pour les becs sucrés, la fameuse pâte à tartiner maison du Chef pâtissier Francis Péan, ses confitures, ses yaourts maison (dont celui divin au chocolat, plus proche d’une panacotta ultra gourmande que d’un simple yaourt) et ses cakes, sans oublier ses desserts à l’assiette que l’on retrouve au dîner.

Le Grand Hôtel de Cala Rossa

Ce soir, le chocolat frime aux côtés d’une poire pochée moelleuse et d’un sorbet poire savoureux.

Le Grand Hôtel de Cala Rossa

Simple mais efficace, l’association est flatteuse et le dressage « très pâtissier ». Un fin biscuit au chocolat ferme et fondant accompagne le fruit et se réchauffe d’une onctueuse crème montée et de quelques amandes toastées croquantes. La gourmandise est au rendez-vous.

Le Grand Hôtel de Cala Rossa

Notre verdict : incontestablement un avant-goût de Paradis grâce à ce lieu unique, un temple du lâcher-prise. On craque pour les préparations maison salées avec les légumes et herbes du potager et les créations sucrées locales. ++

Le plus : le potager bio où pousse herbes corses (népita -menthe corse, verveine odorante ou encore l’erba barona -thym corse), légumes charnus ou magnifiques agrumes gorgés de soleil (du cédrat au citron caviar en passant par la main de bouddha). Sans oublier le cabinet de curiosités où poussent, entre autres, la mertisia maritima aux arômes d’huître, le poivre de Sechuan et le curcuma. Enfin, petit dernier de ce jardin enchanté, le poulailler et ses 18 poules qui pondent au gré de leurs envies quelques œufs pour le petit-déjeuner. Affaire à suivre dans quelques jours…

Le potager, Grand Hôtel de Cala Rossa
Le potager, Grand Hôtel de Cala Rossa – Cédrat
Le potager, Grand Hôtel de Cala Rossa
Le poulailler, Grand Hôtel de Cala Rossa

Adresse : www.hotel-calarossa.com

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *