Bûche du voyage « interstellar », Jean-Paul HEVIN, Paris

image   image
image

Un petit voyage dans l’espace ? La bûche « interstellar » est une invitation au voyage des sens. Ce qui nous a touchées et surprises c’est ce petit goût « réglissé » qui apparaît en fin de palais et le mélange des textures, biscuit dacquoise et gianduja au sésame noir.

C’est un gâteau à mi-chemin entre la mousse et le biscuit que l’on peut conserver et manger avec les doigts, un gâteau de voyage en somme ! On adopte immédiatement cette idée généreuse et succulente !

Notre verdict : PARFUMEE ! 🍫🍫🍫

Le plus : la conservation et la praticité de ce gâteau. Deux idées créatives : la bûche interstellar et le gâteau de voyage « goutte d’or » en référence au quartier de Paris, deux créations pour un même gâteau. Bûche de voyage à Noel et gâteaux de voyage pour le reste de l’année, une idée géniale ! Et avec des recettes qui s’adaptent tout au long de l’année.

Notre conseil de dégustation : La bûche doit être servie entre 22 et 25°C et mieux encore aux alentours de 28° à 30°C et ça c’est le conseil de Monsieur Hévin ! La température va venir exalter les parfums et rendre encore plus moelleux et fondant le biscuit, essayer c’est….l’adopter !

Adresse : www.jeanpaulhevin.com
Octobre 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *