A l’ombre d’un mendiant, François DAUBINET, LE TAILLEVENT, Paris

image Photo  de gauche : Thierry Caron

Mendiant ou profiterole, nous hésitons mais la gourmandise a parlé, ce sera les deux, Chef !

Et c’est à l’ombre d’un copeau géant de chocolat parsemé de fruits secs caramélisés, pistache, noix de Pécan, noisette, amande et même une délicieuse écorce d’orange que se reposent trois petits choux délicats au chocolat et leur glace vanille.

image

Ils sont délicatement posés sur une rampe de lancement hyper gourmande faite d’un savant mélange de textures et de saveurs : croustillant praliné noisette, ganache gourmande, doux biscuit cacao et praliné maison entre autres délices.

image

A vos marques, prêts ? Dégustez ? Une sauce au chocolat Guanaja 70 % légèrement tiède vient fendre le copeau de chocolat pour laisser apparaître « notre » deuxième dessert gourmand, les profiteroles. Visuellement, un effet waouhhh ! Les parfums sont doux, peu sucrés, les saveurs des ingrédients parfaitement respectées et équilibrées. L’écorce d’orange vient twister la douceur du dessert.

image     image

Notre verdict : un dessert irrésistible pour Pâques (à la carte jusqu’au 1/04), hyper gourmand qui mettra tous vos sens en alerte. Nous sommes sous le charme ! 🍫🍫🍫

Le plus : reconnaissable entre mille, la signature du Chef Daubinet, un dessert structuré, très graphique, d’une justesse et d’une précision absolues.

Adresse : www.taillevent.com

Mars 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *